Consultations

11 bis - 13 Bd Raspail
75007 PARIS

Téléphone

01 45 89 99 45

Indications / contre-indications à la Chirurgie Réfractive Cornéenne au LASER EXCIMER

La cornée doit être normale pour pouvoir bénéficier d'une Chirurgie Réfractive Cornéenne.
L'épaisseur de la cornée doit être normale ainsi que sa forme qui doit être régulière.
En cas d'astigmatisme, il doit être régulier et symêtrique.
La topographie cornéenne est indispensable pour vérifier la normalité de la cornée. Il existe à ce jour un logiciel d'aide à l'étude de la topographie appelé SCORE qui aide au diagnostic.

►Pour revenir à la page d'accueil.

Exemple de topographie cornéenne normale étudiée par le logiciel SCORE -1.3 montrant que la cornée peut être opérée selon la technique LASIK (SCORE négatif)

Result of coneal topography with the logiciel SCORE
Exemple de topographie cornéenne normale étudiée par le logiciel SCORE -1.3 montrant que la cornée peut être opérée selon la technique LASIK.
Toutes les cornées ne peuvent pas être opérées selon la technique LASIK.
Il existe des contre-indications au LASIK : cornée trop fine ou irrégulière, astigmatisme asymétrique, amétropie trop forte pour laquelle le LASIK entrainerait un amincissement trop important de la cornée.
Un LASIK fait en cas de contre-indication peut évoluer de façon défavorable avec réapparition de la myopie, astigmatisme et instabilité de la cornée. Cette complication redoutée s'appelle ectasie de la cornée
Un LASIK peut aussi être contre-indiqué pour certaines professions ou sports violents tel que la boxe même si la cornée est compatible avec un LASIK.
Pour revenir à la page d'accueil
En cas de contre-indication à un LASIK, d'autres techniques de chirurgie réfractive peuvent être indiquées.
Il peut être possible de faire une PKR (Laser Excimer Surface) :
Les suites opératoires sont plus douloureuses avec une récupération visuelle plus lente (quelques jours) mais le résultat est aussi bon qu'après un LASIK.
La PKR n'est donc pas du tout à négliger car elle permet d'opérer des patients non opérables en LASIK avec des résultats identiques (voir le chapitre Laser Excimer de Surface : PKR) et en sécurité quant à une éventuelle complication évolutive après LASIK.
A ce jour le nombre de PKR est en nette augmentation et est choisie par sécurité dès que la cornée présente une particularité même minime faisant craindre une évolution défavorable après LASIK.

Astigmatisme asymêtrique. Une PKR sera préférée.

Asymetrical astigmatism. A PKR will be performed, not a LASIK.
Astigmatisme asymêtrique.
Dans certains cas, la cornée est trop fine ou trop irrégulière. Il peut être impossible de faire une chirurgie cornéenne que ce soit en LASIK ou en PKR.

exemple de cornée trop fine non opérable en LASIK ni en PKR

Too thin cornea. No corneal surgery is possible.
cornée trop fine pour une chirurgie cornéene.

Exemple de cornée irrégulière non opérable ni en lasik ni en PKR car pathologique (Kératocône infraclinique).

Keratoconus (no LASIK nore PKR).
Conée pathologique (Kératocône infraclinique) non opérable ni en LASIK ni en PKR.
En cas de myopie forte, un implant myopique intraoculaire (sans chirurgie du cristallin associé) ou un implant intraoculaire avec chirurgie du cristallin associée peuvent être une bonne solution.
►Pour revenir à la page d'accueil.