Consultations

11 bis - 13 Bd Raspail
75007 PARIS

Téléphone

01 45 89 99 45
Implant myopique de chambre antérieure pour myopie forte (-14 Dioptires) placé par mes soins il y a 14 ans. Bonne tolérance de la cornée. Excellent résultat visuel depuis 14 ans (Pupille dilatée).

Chirurgie de la myopie forte

La myopie supérieure à 9 dioptries ne peut pas être bien corrigée par un lasik. Cette myopie forte est très invalidante lorsque les lentilles de contact ne sont pas supportées.

Deux techniques sont possibles pour enlever une myopie forte : un implant myopique placé dans l’œil en avant du cristallin ou une chirurgie de la cataracte avec un implant emmetropisant.
L’implant myopique est préféré avant cinquante ans car il présente moins de risque rétinien que la chirurgie de la cataracte.
Un bilan préopératoire vérifie le nombre de cellules endothéliales (microscopie spéculaire), de la cornée, la forme de la cornée (topographie cornéenne), la forme de l’œil en particuliers la profondeur de la chambre antérieure, les dimensions de l’œil (échographie UBM, OCT du segment antérieur), le bon état de la rétine, la normalité de la tension oculaire.
Lorsque toutes les conditions sont réunies, un implant myopique peut être placé. Les implants les plus utilisés à ce jour sont les implants clippés à l’iris ou les implants placés derrière l’iris. L’intervention se fait sous anesthésie locale et dure quelques minutes.
Les implants clippés à l’iris obligent à une surveillance régulière de la cornée par microscopie spéculaire faite tous les six mois. Les implants placés derrière l’iris ne risquent pas d’altérer la cornée mais peuvent donner des cataractes à moyen ou long terme. Une chirurgie de la cataracte peut être nécessaire. L’implant myopique est enlevé dans le même temps.

Après cinquante ans, les myopes forts ont le plus souvent un début de cataracte et le risque rétinien est moins important (la rétine doit être contrôlée très soigneusement en pré opératoire). Une chirurgie de la cataracte est préférée à un implant myopique. L’implant posé est calculé très soigneusement pour enlever la myopie forte. La technique est la même que celle d’une cataracte banale (voir le chapitre cataracte).

Des techniques chirurgicales existent pour supprimer les fortes amétropies principalement les myopies fortes. Les myopes forts ont néanmoins des yeux fragiles. Ces techniques chirurgicales seront utilisées de préférence en cas d’intolérance aux lentilles de contact.