Consultations

11 bis - 13 Bd Raspail
75007 PARIS

Téléphone

01 45 89 99 45

LETTRE D'UN PATIENT OPERE PAR LE Dr. S. LEROUX LES JARDINS DE CATARACTE

Post cataract surgery letter
Lettre d'un patient après chirurgie de la cataracte

PATIENTE AYANT UNE CATARACTE A OPERER

PATIENTE DE 52 ANS QUI AURAIT UNE CATARACTE DE L' OEIL GAUCHE :
Cristallin un peu visible. Acuité visuelle à 6/10 depuis des années, stable.
En fait, la topographie cornéenne révèle un kératocône infraclinique non évolutif, ancien, responsable de l'acuité visuelle.
Une chirurgie de la cataracte à ce stade n'amènerait pas une amélioration de l'acuité visuelle car l'acuité visuelle limitée à 6/10 est due à la cornée et non à la cataracte.
Kératocône infraclinique reponsable de la mauvaise acuité visuelle.
PATIENT DE 65 ANS AVEC UNE CATARACTE, UNE MYOPIE FORTE ET UN ASTIGMATISME FORT
La topographie cornéenne montre que l'astigmatisme est pathologique dû à une ectasie marginale (kératocône périphérique).
La chirurgie de la cataracte avec un implant torique corrigeant l'astigmatisme et la myopie a amélioré considérablement l'acuité visuelle (Récupération à 10/10) alors que la cornée a toujours le même astigmatisme.
Topographie corneenne ectasie marginale : astigmatisme fort et myopie + cataracte Ce que voit ce meme patient sans lunettes avec son astigmatisme fort et sa myopie Résulat de la chirurgie de la cataracte du meme patient avec implant torique corriigeant l'astigmatisme et la myopie Ce que voit ce même patient sans lunettes apres opération cataracte avec implant torique corrigeant la myopie et l'astigmatisme.
Topographie corneenne ectasie marginale : astigmatisme fort et myopie + cataracte Ce que voit ce meme patient sans lunettes avec son astigmatisme fort et sa myopie Résulat de la chirurgie de la cataracte du meme patient avec implant torique corriigeant l'astigmatisme et la myopie Ce que voit ce même patient sans lunettes apres opération cataracte avec implant torique corrigeant la myopie et l'astigmatisme.
AUTRE PATIENT AYANT UNE CATARACTE AVEC UNE MYOPIE FORTE ET UN ASTIGMATISME OPERE AVEC UN IMPLANT TORIQUE :
Rotation de l'implant torique entrainant une récidive de l'astigmatisme quelques jours après l'intervention (photo 1,2).
Remise en place de l'implant chirurgicalement dans le bon axe.
Résultat (photo 3,4). Bonne acuité visuelle à 8/10 sans correction avec suppression quasi totale de l'astigmatisme.
Photo1 : Rotation implant pour astigmatisme fort : Persistance de l'astigmatisme (6 Dioptries) Photo 2 : Ce que voit ce patient sans lunettes avec un astigmatisme de 6 dioptries. Photo 3 : Quasi disparition de l'astigmatisme après remise en bonne position chirurgicalement de l'implant Photo 4 : Ce que voit le meme patient sans lunettes après remise en place de l'implant dans le bon axe.
Photo1 : Rotation implant pour astigmatisme fort : Persistance de l'astigmatisme (6 Dioptries) Photo 2 : Ce que voit ce patient sans lunettes avec un astigmatisme de 6 dioptries. Photo 3 : Quasi disparition de l'astigmatisme après remise en bonne position chirurgicalement de l'implant Photo 4 : Ce que voit le meme patient sans lunettes après remise en place de l'implant dans le bon axe.
PATIENTE AYANT UNE CATARACTE A OPERER :
Devant un astigmatisme de 3 Dioptries et la décision éventuelle de mettre un implant torique (corrigeant l'astigmatisme) une topographie cornéenne est faite.
Découverte grace à la topographie cornéenne d'une cornée pathologique. La cornée présente un kératocône méconnu infraclinique.
2 conséquenses
- La cornée est irrégulière et entrainera probablement une limitation de l'acuité visuelle après la chirurgie de la cataracte.
- L'axe de l'astigmatisme est difficile à déterminer. Un implant torique n'est pas une bonne indication.
- La cornée extrèmement fine retentit sur le chiffre de la tension oculaire et peut masquer un glaucome (Glaucome sans tension). Une vigilance renforcée doit être apportée quant au suivi et à l'interprétation des chiffres de la tension oculaire trouvée.
Découverte lors des examens pré-opératoires de cataracte d'un kératocône.