Consultations

11 bis - 13 Bd Raspail
75007 PARIS

Téléphone

01 45 89 99 45

Exemples de pathologies de la cornée.

Petit nombre de cellules endothéliales. Risque d'oedème de cornée.
Même patient (autre oeil) début d'oedème de cornée. En attente de greffe.
Oedeme de cornée en attente de greffe.
DSAEK sur KERATOPLASTIE TRANSFIXIANTE.
Greffe de cornée DESAEK sur Dystrophie de cornée.

GREFFES DE CORNEE

La cornée est la partie antérieure de l’œil. Elle est transparente. La perte de la transparence conduit à la cécité. Il est alors possible de faire une greffe de cornée en enlevant la partie malade de la cornée et en la remplaçant par une cornée provenant d’un donneur.
Les banques de cornée font un travail remarquable de prélèvement et de contrôle des cornées afin d’assurer la sécurité maximale à ces greffes.

► Lorsque la partie antérieure de la cornée est malade, il est possible de faire une greffe lamellaire antérieure.

► Lorsque la partie postérieure de la cornée est malade, il est possible de ne greffer que cette partie malade en faisant une greffe endothéliale ou DMEK

► Enfin lorsque la cornée dans son ensemble est pathologique, il faut réaliser une greffe de cornée totale ou transfixiante.

La découpe de la cornée du patient et du donneur se fait grâce à un trépan mécanique mais il est possible maintenant d'utiliser le laser femtosecondes. La précision de la découpe est améliorée et il est possible de choisir une découpe personalisée de forme variable (en chapeau, en zig-zag, ovale) ce qui améliore la congruence de la greffe dans la cornée réceptrice et en augmente la solidité tout en diminuant le nombre de sutures nécessaires
.