Consultations

11 bis - 13 Bd Raspail
75007 PARIS

Téléphone

01 45 89 99 45

PACHYMÊTRIE

La mesure de l’épaisseur de la cornée permet de diagnostiquer :

✔ une cornée trop fine pour être opérée en lasik,
✔ un facteur défavorable en cas de glaucome (une cornée fine ou épaisse fausse la mesure de la pression intraoculaire). A l'inverse, une cornée épaisse est plutôt un signe favorable en cas de glaucome car la tension mesurée est plutôt plus forte que la tension réelle.
✔ de surveiller une cornée pathologique ou opérée de greffe transfixiante, une augmentation de l’épaisseur de la cornée étant un signe d’oedème défavorable et de rejet du greffon. En cas de rejet du greffon la pachymêtrie permet de surveiller l'évolution sous traotement qui doit se faire par une diminution et une normalisation de la pachymêtrie.
✔ de connaître l'épaisseur de la cornée d'un kératocône évolué avec des opacités cornéennes alors que l'orbscan n'arrive pas à faire la mesure en raison des opacités de la cornée. Cela permet de poser l'indication éventuelle d'anneaux intracornéens.
✔ de mesurer la profondeur du tunnel intracornéens dans lequel ont été mis les anneaux intracornéens et d evérifier leur bon positionnement par rapport à la surface de la cornée et à la couche endothéliale profonde de la cornée.

La pachymêtrie se fait avec l’ORBSCAN et avec un pachymêtre ultrasonique ou avec l'OCT à module cornéen lorsque la transparence de la cornée n’est pas bonne.